REF: 12487

Georges Mandel recommande chaudement un sous-officier

Georges Mandel (Chatou, 1885/1944)
Homme politique. Résistant juif, il est arrêté par la Gestapo (1942), puis déporté au camp de Buchenwald. Rapatrié en France en juillet 1944, il est abattu, le 7 juillet, par la milice qui souhaite venger l'exécution de Henriot par la résistance.

Type de document : lettre dactylographiée signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-8

Lieu : [Paris]

Date : 18 novembre 1918

Destinataire : M. Bauzin

Etat : Papier légèrement et uniformément roussi

Description :

Alors que l'armistice vient d'être signé, Georges Mandel intenvient en faveur de l'adjudant Rebmann, pour qu'il lui soit trouvé une place, "en insistant pour qu'elle fasse l'objet d'un examen très attentif".

On joint trois coupures de journaux, une relative à l'assassinat de Mandel et deux à l'inauguration de son monument.

Encre noire. En-tête imprimé du cabinet de la Présidence du Conseil.

180,00

Ajouter à la liste de souhaits