REF: 11606

Formidable lettre autographe de Louis XIV après la prise de Nice

Louis XIV, dit le Roi-Soleil (Saint-Germain-en-Laye, 1638/1715)
Roi de France (1643-1715).

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/3 - Format : In-4

Lieu : Au camp devant Mons

Date : 9 avril 1691

Destinataire : Nicolas de Catinat

Etat : Petites fragilités a la pliure des deux feuillets, légèrement jaunis

Description :

Rarissime lettre entièrement de la main de Louis XIV, adressée à Catinat après la prise de Nice.

Document conservé dans un bel encadrement de maroquin rouge réalisé sur mesurent orné de fers dorés (290 x 293 mm), avec volet articulé au dos (Gruel à Paris).

« Vous continués à me si bien servir que je suis bien aise de vous tesmoigner la satisfaction que j'en ay, je connois l’importance de la prise de Nice et par consequence la grandeur du service que vous venes de me rendre. Croiés qu'on ne peut estre plus contant que je suis de vous et que je serais bien aise de trouver des occasions de vous le tesmoigner de manière que nous puissions estre content tous deux. En attendant croiés qu'on ne peut pas avoir plus de confiance et d'estime que j'en ay pour vous. Louis ».

La prise de Nice, conclusion d'une campagne qui valut à Catinat d'être élevé à la dignité de maréchal.

Durant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, Victor-Amédée II de Savoie proposa à l'empereur de lui ouvrir Villefranche comme base d'opération contre la Provence (1690). Louis XIV réagit vivement : nommant Nicolas de Catinat (1637-1712) lieutenant-général, il le mit à la tête de l'armée d'Italie. Celui-ci battit le duc de Savoie et le prince Eugène à Staffarde en août, puis emporta les villes de Suze et Villefranche, avant de siéger devant Nice. La ville capitula le 26 mars 1691 et la citadelle le 4 avril. Louis XIV récompensa Catinat pour ses succès en lui octroyant la dignité de maréchal en 1693.

Cette même année, Louis XIV obtint également un des plus grands succès de son règne : la prise de Mons. Le siège de Mons fut entamé le 24 mars 1691 et cette ville, jugée imprenable, tomba dès le 8 avril, jour même où Louis XIV apprit la victoire de Nice.

Encre brune sur double feuillet de papier vergé, portant le filigrane "J Cusson" avec croix.

9500,00

Ajouter à la liste de souhaits