REF: 13493

Félix Cordier, artillerieur, relate la contre-révolution à Rennes

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-4

Lieu : Rennes

Date : 5 octobre 1831

Destinataire : À l'éditeur Germer Baillière (1807-1859)

Etat : Bon

Description :

Intéressante lettre de Félix Cordier, officier d'artillerie à Rennes, à propos de la contre-révolution dans la ville, en 1831.

"Les Chouans nous font bien voir de la misère, ils sont dans différentes contrées rassemblés, nous sommes obligés d'aller trois fois par semaine à leur poursuite. Le trois du mois tout le régiment a été à 7 lieux à la ronde pour les attraper, nous en avons pris 6 dans les six il y avait quatre déserteurs et 2 pères de famille, les autres se sont enfuis dans les bois, ils sont dans des bandes de sept à huit cents. Il y a eu plusieurs contre révolutions dans Rennes, par rapport à celui qui imprime le journal de Bretagne, il a été condamné plusieurs fois à un mois de prison [...]. Il y a eu des rassemblements, il a fallu que nous soyons sur les armes jour et nuit pendant deux ou trois jours. Je te dirai que nous sommes dans une bien délaissée garnison, par exemple les femmes publiques ne manquent pas, presque toutes sont filles et les femmes sont putains [...]".

Mention de réponse de la main de Baillière en tête.

Adresse au verso avec marque postale.

360,00

Ajouter à la liste de souhaits