REF: 10655

Eugène Labiche sais que sa maladie de coeur l’emportera un jour.

Eugène Labiche (Paris, 1815/1888)
Auteur d'une centaine de pièces de théâtre. Reçu à l'Académie française en 1880.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 - Format : In-16

Lieu : Souvigny

Date : 29/06/1886

Destinataire : Sans

Etat : bon

Description :

Emouvante lettre d'Eugène Labiche, écrite à la fin de sa vie, évoquant ses graves problèmes cardiaques qui le handicapent et l'isolent peu à peu. Il remercie son ami de sa pensée. "Votre lettre m'est arrivée comme un doux courant d'air de ma jeunesse. Ils sont presque tous partis mes amis d'autrefois et je suis bien heureux le jour où j'ai le bonheur d'en retrouver un. Ma santé laisse aussi beaucoup à désirer. J'ai une bête de maladie de coeur qui m'emportera un de ces jours sans crier gare. Elle a surtout pour moi un inconvénient énorme, je ne puis monter le plus petit escalier sans rendre l'âme. Il m'est défendu d'aller voir mes amis s'ils ne demeurent pas au rez de chaussée ou s'ils n'ont pas un ascenseur. Je ne vais plus à l'Académie qui est perchée sur deux étages. Vous souvenez-vous de nos bonnes soirées au corps de garde en 1848, avec Noël Parfait? [...]".

Sur papier de deuil.

350,00

Ajouter à la liste de souhaits