REF: 10774

Deux lettres sur l’expédition d’émigrants en Californie par la Loterie des lingots d’or.

Pierre-Sébastien Laurentie (Le Houga, 1793/1876)
Journaliste, écrivain et penseur anti-libéral, catholique et légitimiste.

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 2 - Nb pages : 4 - Format : In-8

Lieu : La Mahaudière (Loir-et-Cher)

Date : 19-23 septembre 1850

Destinataire : Pierre-Antoine Berryer (1790/1868), avocat et homme politique légitimiste.

Etat : bon

Description :

Deux lettres de Pierre-Sébastien Laurentie à Berryer, relatives au transport de 5000 émigrants parisiens vers la Californie à l'époque de la ruée vers l'or. [La "loterie des lingots d'or" était une célèbre loterie à vocation politique organisée par la "Société des lingots d'or", société créée par décret le 3 août 1850 ; elle avait pour vocation de convoyer 5 000 ouvriers sans travail en Californie, pour profiter de la ruée ver le nouvel Eldorado. Mais loterie s'est avérée plus tard être truquée (le lingot n'ayant en réalité aucune chance d'être gagné)]. Par ces lettres, Laurentie souhaite que Berryer intervienne auprès du ministre de l'Intérieur pour favoriser la société L'Union Maritime - dans laquelle son gendre a des intérêts, pour l'attribution du marché. "Il s'agit du transport des 5,000 émigrants que La Loterie des Lingots d'or veut expédier pour la Californie. M. Le Cotté est associé de l'Union maritime qui a fait offre avantageuse au Gouvernement pour ce transport. Cette compagnie est en mesure de faire ce que nulle autre ne fera, ce que ne feront pas surtout des particuliers, intéressés à traiter les passagers comme des cargaisons de marchandises [...]. Vous savez que c'est une affaire de Gouvernement. Les propositions de la compagnie sont les plus favorables ; et nulle autre d'ailleurs n'offre des garanties meilleures sous le rapport de probité, de morale, de fidélité aux engagements. L'Union Maritime est sous le patronage des hommes les plus considérables, et j'ai besoin pour mon gendre que l'affaire prenne de grands développements [...]".

Adresses et marques postales au dos.

300,00

Ajouter à la liste de souhaits