REF: 11595

Lettre de Jean Anouilh au scénariste Charles Spaak

Jean Anouilh (Bordeaux, 1910/1987)
Auteur dramatique français.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. - Format : In-8

Lieu : S.l.

Date : [vers 1948-1950]

Destinataire : Charles Spaak

Etat : Sans

Description :

Intéressante lettre adressée au scénariste belge Spaak, sur un projet cinématographique qui n'aboutit pas. Il se trouve dans une clinique suisse avec Monelle [Valentin] pour quelques jours encore, puis il ira à la montagne.

« [...] L'affaire Rachel, expliquez-le est un mythe. Ces gens se sont servis de nos noms à Luc et à moi et nous ont demandé une consultation sur un découpage fait en Angleterre et mauvais. Nous leur avons indiqué comment le retaper. [...] L'affaire est donc close. Cependant dites à ces syndicats, de ma part, l'absurdité de leur position et qu'ils me croient puisque je n'ai rien à défendre: 1° Sujet français par Rachel 2° Vie française du 19e siècle et auréole du théâtre français dans un film étranger 3° auteur français (qu'on supposait) 4° décorateur et tous techniciens français décors français - studios français qu'avions-nous à y perdre exactement ? Il n'y avait que les acteurs français qui ne tournaient pas. Faire rater une affaire (je ne parle pas de moi qui n'en ai pas besoin) à tous ces gens-là par une douzaine de cabots dont 2 ou 3 millionnaires, est peut-être bizarre. [...] En tout cas c'est faux, à moins que ces gens qui cherchent autorisation et argent n'abusent encore de nos noms - ce que je tâcherai d'empêcher. J'imagine que la consultation nous sera pardonnée (le film n'est pas meilleur et je veux donner ce gage patriotique) et l'office des changes quand j'ai dû emmener Monelle ici où c'est ruineux m'a refusé 1 franc suisse alors que j'avais fait rentrer plus de 2 000 000 de devises l'année dernière ».

Encre noire.

420,00

Ajouter à la liste de souhaits