REF: 8232

Bénézech énumère les qualités d’un bon fonctionnaire de la République.

Pierre Bénézech (Montpellier, 1745/1802)
Homme politique. Soutenant la Révolution, il préside la 11e commission des armes, poudres et exploitation de mines en 1794. Puis, il est nommé Ministre de l'Intérieur du Directoire. Sous le Consulat, il devient inspecteur du Palais des Tuileries.

Type de document : lettre signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 - Format : In-4

Lieu : Sans

Date : 31/03/1797

Destinataire : Le commissaire du Pouvoir exécutif près l’administration municipale du nord canton de Marseille.

Etat : Petit travail de vers au bord gauche, sans gravité.

Description :

Dans cette belle lettre, le Ministre de l'Intérieur Pierre Bénézech énumère à un Commissaire du Pouvoir exécutif les qualités d'un bon fonctionnaire de la Ie République : «[...] je vous invite à mettre, dans votre conduite publique, cette modération inaltérable qui caractérise un fonctionnaire pénétré de ses devoirs et qui l'isole toujours des torts que pourraient contracter quelques membres de l'autorité dont il fait partie.» Par ailleurs, il donne quelques conseils sur la tenue du Registre Civique : «[...] il est obligatoire que les cahiers originaux soient immédiatement reliés ensemble comme portions confectionnées séparément d'un tout qui doit former le Registre civique.»

Daté du 11 germinal an 5. Papier à en-tête républicain : «Liberté Egalité. République française, une et indivisible. Le Ministre de l’Intérieur». Vignette gravée représentant Marianne au bonnet phrygien. Adresse, marques postales et trace de cachet au dos. Au dos : 11 lignes de la main du Commissaire précisant qu’il a reçu cette lettre le 21 germinal (10 avril).

200,00

Ajouter à la liste de souhaits