30%
REF: 8306

Belle lettre d’admiration de Fanny de Beauharnais.

Fanny Beauharnais (de) (Paris, 1737/1813)
Femme de lettres, épouse d'Eugène de Beauharnais, elle reçoit dans son célèbre Salon de la rue de Tournon, Restif de la Bretonne, Olympe de Gouge ou encore Louis-Sébastien Mercier.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 - Format : In-4

Lieu : Sans

Date : fin du XVIIIe (période révolutionnaire)

Destinataire : Sans

Etat : l'encre a rongé le papier par endroits.

Description :

Brouillon autographe signé avec biffures et corrections d'une belle lettre de la femme de lettres Fanny de Beauharnais à un écrivain, dans laquelle elle loue avec ferveur son talent. "C'est vous, Monsieur, qui me faites des remerciements tandis que je vous en dois sans nombre, mais surtout pour les moments trop rapides et l'ineffaçable souvenir de la lecture de votre conte charmant, le plus charmant de tous [...]. Je n'ose vous dire que le voeu de ceux qui ont eu le bonheur de l'entendre serait d'avoir une seconde fois ce bonheur [...]". Elle l'invite à dîner le 12 vendémiaire pour en redonner lecture. "Oubliez que vous êtes l'auteur toujours modeste de l'aimable chef d'oeuvre que nous avons entendu et vous trouverez l'ambition de l'admirer de nouveau [...]". Elle a été enchantée par son « aimable lecteur qui lit comme un ange c'est-à-dire comme vous écrivez ».

400,00 280,00

Ajouter à la liste de souhaits