REF: 13021

Belle correspondance de 5 lettres de Gide, à son éditeur Heyd (Ides et Calendes)

André Gide (Paris, 1869/1951)
Écrivain français. Prix Nobel de littérature en 1947.

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 5 - Nb pages : 11 pp. - Format : In-8 et in-12

Lieu : Grasse,

Date : 1948-1949 et s.d.

Destinataire : À Richard Heyd, des éditons Ides et Calendes

Etat : Bon. Encre diffusée dans le papier par endroit.

Description :

Belle correspondance de 5 lettres de Gide à son éditeur, empruntes de lassitude, écrites à la toute fin de sa vie :

  • 7 octobre 1948 : "Une lettre de Catherine me donne de vous, ce matin des nouvelles bien peu réjouissantes. N’allant que fort médiocrement moi-même et « n’en menant pas large », je gardais du moins l’espoir d’accaparer les rayons noirs de la mauvaise étoile, ou pour parler plus simplement : j'imaginais volontiers les amies allant d'autant mieux que j'allais plus mal [...]". Joint un billet dans lequel Gide demande l’envoi de "quelques exemplaires" de ses "deux derniers petits livres : Rencontres - Préfaces [Ides et Calendes, 1948]", à envoyer à Jacques Schiffrin, à New York.
  • 1er décembre 1948 : Gide a reçu les deux nouveaux tomes de son Théâtre et ses amies Maria Van Rysselberghe et Mme Pierre Herbart [Élisabeth Van Rysselberghe] également. Il s’inquiète toujours pour la santé de son correspondant. "[...] J’ai eu le plaisir de voir vos volumes de Théâtre en devanture à la librairie Gallimard, mais je n’ai pu avoir de renseignements au sujet des questions de ventes [...]".
  • 20 février 1949 : "[...] Il m’est très désagréable d’avoir frustré vos espoirs pour ces Feuillets d’automne. À dire vrai je ne vois pas trop de quels extraits auraient pu se constituer un nouveau volume [...]. J’examine à présent si je ne pourrais vous confier le Journal lui-même (1948) [...] ». Gide confie avoir eu une "forte crise cardiaque".
  • 28 septembre 1949 : "Non : aucune interprétation fâcheuse à mon silence qui ne soit fausse : simplement une grande lassitude (de coeur et de volonté). Certains jours, et suite de jours, je me sens comme hors d'usage, incapable de tout effort [...]. De travailler, il n'en est pas question, et même les projets restent en souffrance [...]. Gide annonce un séjour à Nice du 1er au 15 octobre, accompagné de Maria Van Rysselberghe [la Petite Dame].
  • S.d. : "En courant, entre deux valises - je pars demain - impossible hélas ! d’attendre ta venue à Paris. J’ai confié à un ami dactylographe de toute sûreté la correspondance de C.L.P. [Charles-Louis Philippe ?] avec indication au crayon devant les passages qui m’ont paru publiables [...]".
Encre turquoise, brune ou noire. Quatre rectos d'enveloppes conservés.

1000,00

Ajouter à la liste de souhaits