REF: 11965

1795 : Bernard Sarrette atteste du zèle d’un musicien

Bernard Sarrette (Bordeaux, 1765/1858)
Administrateur et musicien français, fondateur du Conservatoire de Paris, dont il est directeur de 1796 à 1814.

Type de document : Pièce autographe signée en partie imprimée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. - Format : In-folio

Lieu : Paris

Date : 18 Thermidor an III [5 août 1795]

Destinataire : Jean Mathieu

Etat : Bon. Une tache avec décharge.

Description :

Pièce en partie imprimée avec ajouts autographes et signature de Bernard Sarrette, à en-tête de la "Musique de la Garde nationale parisienne".

"Je soussigné Bernard Sarrette, commandant la Musique de la Garde Nationale Parisienne ; certifie que le citoyen Jean Mathieu musicien, a servi dans le corps de Musique de la Garde Nationale Parisienne, depuis le [1er janvier 1792] jusqu'au 16 thermidor, an 3e de la république, époque de la loi portant suppression de la musique de la Garde Nationale Parisienne ; certifie en outre que ledit Citoyen s'est conduit pendant ce tems avec patriotisme, zèle et exactitude en son service. En foi de quoi, je lui ai délivré le présent, pour lui servir et valoir au besoin [...]".

De la collection Jules de Gères (tampon ex-libris bleu). Le vicomte Jules de Gères (1817-1878) était un poète, musicien et bibliographe bordelais. Sa poésie fut révérée par Barbey d'Aurevilly et Sainte-Beuve.

Encre brune sur papier vergé filigrané à en-tête imprimé et illustré "Égalité Liberté".

400,00

Ajouter à la liste de souhaits