REF: 10725

Témoignage sur les événements révolutionnaires dans la Drôme en 1790.

Type de document : lettres

Nb documents : 2 - Nb pages : 6 - Format : In-4

Lieu : Crest et Nodon (par Loriol)

Date : janvier - juin 1790

Destinataire : le marquis de Vesc, à Genève.

Etat : piqûres et rousseurs sur l'ensemble des lettres

Description :

Intéressantes lettres (d'un producteur ou marchand de cocons?), sur la situation dans le département en 1790. Il évoque ses affaires, le paiement de mandats et les problèmes liés aux assignats. "A propos de vos vassaux ils étaient dimanche sur le point de délibérer de refuser les cens fonciers. M. Raspail que j'ai vu hier m'a dit qu'après les avoir revus, ils se sont départis de ce projet. Je crois vous avoir dit que plusieurs communautés avoient pris le parti de refus en qualifiant leur seigneur de dissident". Le marché a été fourni en grains et on ne craint plus la disette. "Depuis l'indication de l'assemblée de Romans et qui n'a pas eu lieu mais dont on a cru pénétrer le motif qui était de retirer les pouvoirs en contrarier l'assemblée nationale, toutes les troupes nationales et ceux qui souhaitent la liberté, occasionnent beaucoup de choses. On suspecte les ? du 1er et second ordre, on crie aux aristocrates, en sorte que l'on doit par prudence prévenir des désagréments qui ne manqueraient pas d'avoir lieu si ces deux ordres se trouvaient en nombre [...]. On parle beaucoup plus librement icy, les gens d'affaires y sont en nombre [...]. Nous sommes pour Crest dans l'espérance et la crainte de la justice qu'on y établira. On désireroit un département. On se contenterait aujourd'huy d'un district. La ? est que M. Touret membre des Etats Généraux, voyant l'aspect de la carte, a représenté qu'un département à Crest se trouveroit dans le centre [...]". Dans une seconde lettre, il relate encore la situation de la sériciculture dans la région.

Une adresse au dos.

200,00

Ajouter à la liste de souhaits