REF: 11178

Rapport de Bosc d’Antic relatif aux terres volcaniques d’Auvergne infertiles

Louis Augustin Bosc d'Antic (Paris, 1759/1828)
Naturaliste. Il dirigea la chaire de Culture au Muséum d'histoire Naturelle, de 1825 à 1828.

Type de document : pièce autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 5 pp. 1/2 - Format : In-4

Lieu : [Paris]

Date : Séance du 11 août 1821

Destinataire : Le Conseil d'agriculture

Etat : Bords effrangés sans atteinte au texte, petites piqures.

Description :

Rapport de Louis-Augustin Bosc d’Antic adressé au Conseil d'agriculture, relatif à l'infertilité des terres volcaniques du comte de Montlosier :

"Le Conseil a demandé à M. le Cte de Montlausier [sic], son correspondant dans le département du Puy de Dôme, des échantillons des différentes natures de terre qui composent son domaine à l'effet d'en faire faire l'analyse chimique, et de voir si les résultat de cette analyse indiqueroient la cause pour laquelle ces terres sont réfractaires à l'effet du Platre. Ce correspondant a envoyé ces échantillons et ils m'ont été remis. J'en ai confié l'analyse à M. Henry chef de la pharmacie centrale des hospices". Après examen, la terre volcanique semble manquer d'humus, ce qui justifie des faibles récoltes de trèfles et de luzerne. L'écobuage (le débroussaillement par le feu) rend également le sol infertile.

François Dominique de Reynaud, comte de Montlosier (1755-1838), homme politique auvergnat et député, avait fait paraître, en 1789, un Essai sur la théorie des volcans d'Auvergne.

Encre brune sur papier vergé filigrané, feuillets réunis en un cahier par une pièce de papier collée sur les tranches de gauche.

850,00

Ajouter à la liste de souhaits