Marcel Haedrich

(1913/2003)

Journaliste vedette de la « grande presse », chroniqueur radio, écrivain ; résistant et clandestin, il se lie d’amitié avec François Mitterand.

Voir le document

Auguste Haensler

(1849/1921)

Auguste Haensler est conservateur du Musée des arts décoratifs de Mulhouse puis de Belfort. Il est également ébéniste.

Voir le document

Theodor (Hermite de Gautin) Hallberg-Broich (von)

(1768/1862)

Voyageur allemand, il visite, à pied, l’Italie, la Suisse, l’Angleterre, l’Amérique, la Russie, la Scandinavie ou encore l’Orient. Auteur de nombreux récits de voyage. Il était aussi général. Sa haine pour Napoléon lui valu 8 mois de prison, à Paris.

Voir le document

Ely Halpérine-Kaminsky

(1858/1936)

Écrivain, il est l’un des plus grands traducteurs du russe au français : on lui doit des traductions de Tolstoï, Gorki ou Tourgeneff. Il fonde Le Franco-Russe, revue bilingue.

Voir le document

Ernest Hamy

(1842/1908)

Ethnologue et anthropologue, membre du Muséum, fondateur du musée d’Ethnographie du Trocadéro.

Voir le document

Jonas Hanway

(1712/1786)

Voyageur (en Perse) et philanthrope anglais. A partir de 1762 et jusqu’en 1783, il est responsable du ravitaillement de la Navy, bureau rattaché au Treasurer of the Navy alors dirigé par Welbore Ellis. Fondateur en 1756 de la Marine society.

Voir le document

François Henri Harcourt (d’)

(1723/1802)

Lieutenant général, il est grand bailli de Rouen et gouverneur de Normandie de 1775 à 1789. Il est également désigné par Louis XVI comme gouverneur du dauphin de France (1786-89) et est élu membre de l’Académie française en 1788.

Voir le document

Michel Hardy

(1840/1893)

Archéologue, conservateur et bibliothécaire de la Ville de Dieppe. En 1876, il est nommé archiviste et bibliothécaire de la Ville de Périgueux et publie de nombreux ouvrages et articles consacrés notamment à l’Histoire de Dieppe.

Voir le document

Pierre Harmignie

(1885/1944)

Prêtre, curé-doyen de Charleroi, professeur à l’Institut de philosophie de Louvain ; résistant, il est assassiné le 18 août 1944 avec 18 autres otages.

Voir le document

Hortense Haudebourt-Lescot

(1785/1845)

Peintre, élève d’Élisabeth Vigée Le Brun. Elle s’intéresse particulièrement au portrait, à la nature morte et aux scènes de genre. Son oeuvre est notamment conservé au Musée du Louvre et au Musée des Augustins de Toulouse.

Voir le document

Barthélemy Hauréau

(1812/1896)

Historien et bibliothécaire, conservateur des manuscrits français à la Bibliothèque nationale ; il découvrit un grand nombre de manuscrits ignorés ou qu’on croyait perdus. Député de la Sarthe à la Constituante de 1848.

Voir le document

Ernest Havet

(1813/1889)

Historien et érudit, spécialiste de l’histoire religieuse, professeur de rhétorique au Collège de France.

Voir le document

Jacques Hébertot

(1886/1970)

Directeur de théâtre, écrivain et journaliste, il dirige certains des plus importants théâtres parisiens comme le Théâtre des Champs-Élysées ou le Théâtre de l’oeuvre, et il fonde le sien propre, le Théâtre Hébertot, qui existe toujours. Il est également éditeur phonographique.

Voir les documents

Charles Jean Hector (comte d’)

(1722/1808)

Vice-amiral, il participe, sur l’Orient, au combat d’Ouessant (1778) ; en 1782, il reçoit la charge de préparer les escadres devant participer à la guerre d’Indépendance américaine.

Voir le document

Edmond Hédouin

(1820/1880)

Peintre, élève de Célestin Nanteuil, il expose au Salon des tableaux de genre et des paysages. Il se spécialise ensuite dans l’illustration et la gravure.

Voir le document

François-Joseph Heim

(1787/1865)

Peintre d’histoire, lauréat du Prix de Rome (1807). Membre de l’Académie des Beaux-Arts et Professeur à l’École nationale des Beaux-Arts. Ses oeuvres se trouvent au Louvre, à Versailles ou encore à Lyon.

Voir les documents

Franz Hellens

(1881/1972)

Romancier, poète et essayiste belge, il est l’un des représentants majeurs de la littérature fantastique en Belgique.

Voir les documents

Charles Jean François Hénault

(1685/1770)

Ecrivain et magistrat, membre de l’Académie Française (1723), surintendant de la Maison de la reine (1753) ; durant quarante ans, il préside le salon littéraire de madame du Deffand.

Voir le document

René Hener

(1911/1979)

Ecrivain et poète, fondateur de la revue Points et contrepoints (1935-1979), organe de défense de la poésie traditionnelle, s’opposant aux mouvements d’avant-garde et au surréalisme.

Voir le document

Jean-Jacques Henner

(1829/1905)

Peintre. Il signe La Chaste Suzanne (1865), au Louvre, et Biblis changée en source (1867), au musée de Dijon. Membre de l’Académie des Beaux-Arts, un musée national lui est consacré à Paris.

Voir le document

Charles Henrion

(0/1808)

Auteur dramatique dont on n’a que très peu d’éléments biographiques et qui eut un immense succès au lendemain de la Révolution.

Voir le document
Page 1 sur 3123