REF: 11323

Trois tapuscrits corrigés de François Mauriac

François Mauriac (Bordeaux, 1885/1970)
Ecrivain. Prix Nobel de littérature en 1952.

Type de document : Tapuscrits avec ajouts autographes

Nb documents : 3 - Nb pages : 3 pp., 4 pp. et 4 pp. - Format : In-4

Lieu : Sans

Date : [1967]

Destinataire : Sans

Etat : Pliures centrales

Description :

Trois fragments abondamment corrigés de son Bloc-notes (1965-1967) et de son journal (11-14 puis 28 décembre [1967]).

Trois tapuscrits avec corrections et additions autographes de François Mauriac. 

Le premier a été publié, les deux autres semblent inédits.

On trouve en particulier d’étonnantes réflexions sur De Gaulle à quelques mois de mai 68. « 11 décembre. Grève. Mon médecin me décrivait hier les perturbations très graves qu’il doit affronter. Ce matin, à la radio, premier décompte de blessés et même de morts. Ce qui me frappe au premier regard c’est ce contraste entre le pouvoir politique le plus fort, le moins menacé au Parlement et dans la nation que la France ait jamais connu, et une dérision si grave de l’ordre public et donc de l’Etat […]. Mais à bien y réfléchir, je me demande si la passivité de l’Etat n’est pas liée au prestige de son chef. Aucune perte de prestige n’est à redouter pour lui. De Gaulle peut se passer de montrer sa force comme il peut se passer de s’en servir […] ».

Stylo à bille bleu ou noir sur papier filigrané "Extra Strong Gaubert Paris".

380,00

Ajouter à la liste de souhaits