REF: 11214

Proust, Anatole France et Robert de Montesquiou

Marcel Proust (Paris, 1871/1922)
Écrivain français, auteur de la célèbre oeuvre À la recherche du temps perdu, publiée de 1913 à 1927.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/4 - Format : In-12 oblong

Lieu : Sans

Date : [2 juillet 1896, selon Kolb]

Destinataire : Robert de Montesquiou

Etat : Pliure centrale, papier très légèrement décoloré à un angle

Description :

Lettre de Marcel Proust, contrarié des reproches qui lui ont été adressés par son ami Monstesquiou :

"[...] Je suis très sensible à vos reproches. Mais je ne puis comprendre comment je les mérite. J'ai fait mettre à la poste ce matin l'acceptation de Mr. France que je n'ai pu voir qu'hier soir. Je pense que vous l'avez reçue avec l'expression de mes remerciements très vifs et toute la reconnaissance de votre dévoué Marcel Proust".

"Ce billet non daté est écrit sur papier de deuil ; il semble que Proust l'emploie à dessin pour faire état de la mort de son grand-père (30 juin 1896), évènement qui lui servira de prétexte pour s'abstenir d'assister aux fêtes de Douai (lundi 13 juillet)". (Kolb, in Correspondance de Marcel Proust, II, page 86, n° 41). Proust serait intervenu auprès d’Anatole France pour qu’il participe aux fêtes de Douai organisées par Montesquiou pour célébrer Marceline Desbordes-Valmore. Montesquiou fera une allocution pour l’inauguration du monument dédié à la poétesse, le 13 juillet 1896.

Encre violette sur double feuillet de papier deuil vergé. Marque rouge de Robert de Montesquiou dans le coin supérieur gauche.

3600,00

Ajouter à la liste de souhaits