REF: 11136

Paul Gervais et le squelette de l’extraordinaire éléphant de Durfort

Paul Gervais (Paris, 1816/1879)
Zoologiste et paléontologue, membre de l'Académie des sciences (1874) et du Muséum d'histoire naturelle.

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 2 - Nb pages : 2 p. 1/2 - Format : In-8

Lieu : Paris

Date : 13 et 17 avril 1878

Destinataire : "Mon cher Directeur"

Etat : Bon, pliures centrales

Description :

Deux lettres de Paul Gervais consacrées au squelette d'un mammouth célèbre : l'éléphant de Durfort. Il le juge trop difficile à transporter, par peur de le mutiler et préfère abandonner le projet de le montrer au Muséum, lors de l'exposition universelle de 1878 :

"[...] J'aurais été glorieux et fier de mettre sous les yeux des visiteurs de l'exposition le squelette de l'éléphant de Durfort, mais vous m'avez trop bien démontré que la chose est impossible pour que j'y songe encore et d'ailleurs comment en opèrerais-je le transport. Cet excellent M. Belgrand qui m'avait proposé des bateaux pour accomplir cette difficile expédition vient de mourir et je ne sais à qui l'on pourrait s'adresser pour obtenir la même faveur. Par tout autre moyen nous nous exposons à d'irréparables avaries. Ces objections subsistent en ce qui concerne le mégathérium, et, de plus, il ne faut pas se dissimuler que ce dernier exposé seul ne produirait pas l'effet que j'attendais de l'éléphant. Il y a des mégathériums dans plusieurs des grandes villes [...]". (13/04/1878).

"[...] Dire que ma lettre renferme une fin de non recevoir absolue c'est bien exagérer un peu mais ce qu'elle exprime c'est que si l'éléphant, pièce rare, indigène et qui n'a son équivalent nulle [sic] part, ne doit pas figurer à l'Exposition il est inutile d'y mettre le mégathérium [...]". (17/04/1878).

L'éléphant de Durfort (Mammuthus méridionales) fut découvert en 1869, dans la commune de Durfort (Gard), par M. Cazalis de Fondeuse. Il fut totalement extrait du sol en 1873. Spécimen mesurant plus de quatre mètres de haut, il est toujours exposé au Muséum national d'histoire naturelle de Paris.

Paul Gervais était alors Directeur de la chaire d'Anatomie comparée du Muséum. Il pourrait s'adresser au Directeur général de l'établissement : Michel-Eugène Chevreul (1786-1889).

Encre noire sur deux doubles feuillets de papier carreaux. En-tête "Muséum d'histoire naturelle - Anatomie comparée".

600,00

Ajouter à la liste de souhaits