REF: 11071

Manuscrit d’une chronique d’Alexandre Vialatte

Alexandre Vialatte (Magnac-Laval, 1901/1971)
Ecrivain auvergnat, il a traduit et fait découvrir Kafka. Ami de Jean Dubuffet.

Type de document : manuscrit autographe signé

Nb documents : 1 - Nb pages : 3 pp. 1/2 - Format : In-4

Lieu : Sans

Date : vers 1952

Destinataire : Sans

Etat : bon

Description :

Manuscrit de l'une des Chroniques mensuelles de la rubrique Livres allemands, écrite par Alexandre Vialatte pour la revue Arts ; celle-ci, intitulée "Fumée d'or et fumée noire" est consacrée à l'ouvrage de Richard Kaufmann "Der Himmel zählt keine Zinsen" [Le Ciel ne paie pas d'intérêt, publié par Julliard en 1952]. "En ce temps là, c'était le bonheur. "Les poires étaient grosses comme ma tête. Les chiens me servaient de monture". L'air était plus pur qu'aujourd'hui ; le soleil se levait plus tôt ; il brûlait toute la journée. "Une fumée d'or s'étendait sur le pays". Ainsi parle le narrateur. "Je m'en souviens très bien, dit-il". Qui ne s'en souvient? C'était une fumée qui a été signalée par tous les géographes sérieux [...]".

Avec ratures et corrections.

850,00

Ajouter à la liste de souhaits