REF: 11139

Manuscrit contenant la description des principales essences forestières de la Guadeloupe

Type de document : manuscrit

Nb documents : 1 - Nb pages : Environ 220 pp. - Format : Grand in-8, broché

Lieu : S.l.

Date : Années 1930

Destinataire : Sans

Etat : Bon, dos désaxé, papier bruni et déchirures marginales

Description :

Important manuscrit intitulé "Description des principales essences forestières de la Guadeloupe". (IIIeme Partie)

Étude minutieuse des différents arbres des forêts de Guadeloupe, probablement réalisée en vue d'exploiter les bois rares des colonies françaises. L'Association Colonies-Sciences et Comité national des bois coloniaux, avait pour but de grouper, en une fédération nationale, toutes les associations, entreprises, établissements, personnalités et sociétés intéressées à la mise en valeur agricole des colonies françaises. Elle était présidée, depuis 1926, par Adolphe Messimy, ancien ministre des colonies.

"Nous avons réuni dans ce chapitre les caractéristiques botaniques, forestières et technologiques des différentes essences de la Guadeloupe, que nous avons pu étudier au cours de nos séjours. Il est certain que les forêts Guadeloupéennes renferment d'autres essences. A nos successeurs, reviendra la tâche de les étudier. Mais nous pensons que l'on peut trouver déjà parmi les arbres décrits, des espèces intéressantes [...] Si parmi les essences citées, il y en a qui présentaient peu d'intérêt, soit par suite de leur rareté, soit par suite de la mauvaise qualité de leur bois, elles seront à éliminer de la forêt au fur et à mesure des exploitations. [...]". Les ouvrages de référence utilisés furent : La Flore phanérogamique des antilles Françaises, de P.R. Duss ; L'Histoire de la Gouadeloupe, de Jules Ballet ; La Flore forestière générale du globe, de Lucien Chancerel.

"La classification botanique que nous avons adoptée, a été, dans ses grandes lignes celle de Mr le professeur Gaston Bonnier". Gaston Bonnier (1853-1922), brillant botaniste et entomologiste, fit publier de très nombreux ouvrages destinés à l'enseignement ou à la pédagogie, notamment des manuels scolaires sur les différentes matières de l'histoire naturelle (zoologie, botanique, géologie) et de nombreux et célèbres consacrés à l'étude de la flore de France.

Tous les bois sont rangés par familles et par sous-groupes, avec, systématiquement, cinq rubriques détaillant : Noms vernaculaires - Habitat - Description de l'arbre - Caractères du bois - Usages.

Le volume se termine par un tableau de l'étude mécanique des bois de la Guadeloupe : "Le lieutenant d'artillerie Lallemand au cours d'un séjour à la colonie, a étudié des propriétés mécaniques d'un certain nombre d'essences indigènes. Il calcula l'élasticité et la résistance à la rupture de chaque bois rapportées à celles du chêne, cotées pour 1,000 [...]". Le tableau contient les rubriques suivantes : Noms vernaculaires - Noms scientifiques - densité - élasticité - résistance.

 

On joint :

-Veme partie. "Rôle du service forestier" de la Guadeloupe. 13 pp. in-4. Encre noire sur papier de cahier à carreaux. Feuillets jaunis et déchirures.

-[I, II ou IVeme ?] partie. "Réglementation forestière et Organisation du service forestier", contenant un historique depuis la fin du XVIIIeme siècle et une longue étude du règlement. 17 pp. in-folio ou in-4. Encre noire, papier de cahier à carreaux (pour 5 ff.)

-Une fiche de vulgarisation imprimée, de l'éditeur scientifique Association Colonies-Sciences et Comité national des bois coloniaux relative aux bois coloniaux de la Guyane. Manille et Parcouri - I Fiche botanique et forestière - II Fiche commerciale et industrielle. Paris, 1930. 4 pp. in-8. A la page 1, reproduction de l'arbre. À la page 4, reproduction en couleurs du bois en question.

Couvertures de papier fort avec inscriptions effacées. Encre noire.

1000,00

Ajouter à la liste de souhaits