REF: 8913

Le navire de Charles-Isidore et Pierre Vacquerie brûlé par l’ennemi.

Pierre Vacquerie (1781/1843)
Capitaine au long cours, il se noya au cours de ce tragique naufrage du 4 septembre 1843 à Villequier, avec son fils Arthur, sa nièce Léopoldine Hugo et son jeune mari Charles Vacquerie.
Charles-Isidore Vacquerie (Villequier, 1779/1843)
Capitaine au long cours devenu un armateur prospère au Havre, il est le père de Charles et Auguste Vacquerie.

Type de document : pièce autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/2 - Format : In-4

Lieu : La Rochelle

Date : 08/05/1810

Destinataire : Sans

Etat : rousseurs

Description :

L'armateur Charles-Isidore Vacquerie, qui vient de perdre un navire, rédige cette décharge : "Je soussigné, armateur du lougre le Normand-Breton, brûlé par l'ennemi sur le banc des Nors, donne pouvoir au capitaine Pierre Vacquerie [son frère], commandant ledit bâtiment, lors de son naufrage, de recevoir pour moi le prix de la vente de la carcasse dudit lougre [...]". Au dos, Pierre Vacquerie rédige cette note, après la vente, faite le 10 mai à La Rochelle : "Reçu de M. le commissaire de marine la somme de deux mille neuf cents quatre vingt sept francs, soixante quinze centimes, pour solde de tout compte tant pour le produit de la coque du lougre le Normand-Breton que pour mes vacations au sauvetage de la cargaison et du navire que pour le fret des marchandises sauvées [...]. P. Vacquerie".

360,00

Ajouter à la liste de souhaits