REF: 11189

La Statue de la Liberté de Bartholdi, à Hanoï

Auguste Bartholdi (Colmar, 1834/1904)
Sculpteur, auteur de la Statue de la Liberté.

Type de document : lettre signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 - Format : In-folio

Lieu : Hanoï

Date : 15 septembre 1887

Destinataire : L'ingénieur Gaget, à Paris

Etat : Bon, pliure centrale.

Description :

Lettre signé du secrétaire général d'Annam et Tonkin, adressée à Monsieur Gaget, Ingénieur civil :

"[...] Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères m'a transmis votre lettre du 25 juillet dernier.

J'ai l'honneur de vous informer que j'accepte, au nom du Gouvernement du Protectorat, le don que bous vous proposez de lui faire de votre statue de "la liberté éclairant le monde". Selon votre désir, cette statue ornera une des places publiques de la ville de Hanoi.

Je vous adresse, Monsieur, mes remerciements pour ce don gracieux et tout patriotique [...]".

Les ateliers de la société de « plomberie et cuivrerie d’art » Monduit, Gaget, Gauthier et Cie, sis rue de Chazelles, à Paris,  avaient remporté l’appel d’offres pour les travaux de confection et d’érection de cette statue de la Liberté. Quelque 600 plâtriers, ferronniers et ingénieurs œuvrèrent jour et nuit à ce gigantesque chantier, qui sera livré, à New-York, en 1885.

Deux ans plus tard, en 1887, La liberté éclairant le monde fut également érigée à Hanoï, par les autorités coloniales françaises, après le don d'un exemplaire par M. Gaget, probablement à la demande de Bartholdi. La statue fut renversée après la perte de contrôle de l'Indochine française, par les Français, le 1er août 1945.

Bartholdi réalisa également le monument funéraire de Paul Bert, mort le 11 novembre 1886, alors qu'il était Résident général en Annam et au Tonkin.

Encre noir sur feuillet double. En-tête imprimé "Résidence générale en Annam et au Tonkin - Cabinet du Résident général - République française".

450,00

Ajouter à la liste de souhaits