REF: 11290

Damiens tente de tuer Louis XV

Type de document : imprimés

Nb documents : 3 - Nb pages : 30 pp. - Format : In-4 et petit in-4

Lieu : Sans

Date : 1757

Destinataire : Sans

Etat : Pâles piqûres, minimes déchirures marginales, cahiers déreliés

Description :

[LOUIS XV]. Ensemble de trois documents imprimés et brochés, relatifs à la tentative d'assassinat de Robert-François Damiens contre le roi Louis XV.

-[Richard]. Arrest de la Cour de Parlement, contre Robert-François Damiens, par lequel il est déclaré dûment atteint & convaincu du crime de Parricide par lui commis sur la Personne du ROI. Paris, P.G. Simon, 1757.

"[...] il a commis ledit très-méchant, très-abominable & très-détestable parricide commis sur la personne du Roi ; & pour réparation condamne ledit Damiens à faire amende-honorable devant la principale porte de l'Eglise de Paris, où il sera mené & conduit dans un tombereau nud en chemise, tenant une torche de cire ardente, du poids de deux livres ; & là, à genoux, dire & déclarer que méchamment & proditoirement, il a commis ledit très-méchant, très-abominable et très-détestable parricide, et blessé le Roi d’un coup de couteau dans le côté droit, ce dont il se repend & demande pardon à Dieu, au Roi et à la Justice ; ce fait, mené et conduit dans ledit tombereau à la Place de Grêve ; & sur un échafaud qui y sera dressé, tenaillé aux mamelles, bras, cuisses & gras de jambes, sa main droite, tenant en icelle le couteau dont il a commis ledit parricide, brûlée de feu de souffre ; & sur les endroits où il sera tenaillé, jetté du plomb fondu, de l’huile bouillante, de la poix-résine fondue, de la cire & du soufre fondus ensemble, & ensuite son corps tiré et& démembré à quatre chevaux, & ses membres & corps consumés au feu, réduits en cendre, & ses cendres jetées au vent [...]". (14 pp. in-4).

-[Richard]. Arrest de la Cour de Parlement, contre la famille de Robert-François Damiens [...]. Paris, P.G. Simon, s.d. [1757]. (3 pp. petit in-4. Bandeau imprimé aux lys de France, en-tête).

-[François, évêque de Soissons]. Mandement de Monseigneur Lévêque de Soissons qui ordonne qu'on chantera dans toutes les églises de son diocèse, une messe [...] en action de grâce de la protection qu'il a plu a Dieu d'accorder à ce Royaume, en préservant le Roy du danger qu'à couru sa Personne sacrée. Soissons, Ponce Courtois, 1757. (13 pp. in-4, Armes et bandeau armorié imprimé , en-tête).

Le 28 mars 1757, le domestique Robert-François Damiens expia, en place de Grève, sa tentative d’assassinat datée du 5 janvier de la même année sur Louis XV.

Papier vergé filigrané.

800,00

Ajouter à la liste de souhaits