REF: 10962

Correspondance des abbés de Cîteaux avec Mme de Maintenon

Nicolas III Larcher (Beaune, 1630/1712)
Docteur en Théologie, abbé général de l'Abbaye de Cîteaux, de 1692 à 1712.

Type de document : lettres autographes signées

Nb documents : 6 - Nb pages : 13 - Format : In-4 et in-folio

Lieu : Abbaye de Cîteaux et Paris

Date : 3 juin et 13 novembre 1708, 22 octobre et 7 novembre 1709, 8 mai 1712 et 24 juillet 1713

Destinataire : Mme de Maintenon

Etat : pliures, une restauration au papier collant.

Description :

Bel ensemble de six courriers, relatifs à l'abbaye de Cîteaux, fondée en 1098 et berceau de l'ordre cistercien. Ces six lettres, toutes adressées à Mme de Maintenon, furent rédigées par différents abbés généraux de l'abbaye de Cîteaux, pour la remercier de ses bonnes grâces, dons et attentions et pour l'entretenir des difficultés et élections, durant la période de 1708 à 1713.

Trois lettres furent rédigées entre 1708 et 1709, dont deux par Nicolas III Larcher, relatives à la sauvegarde de l'abbaye de Belmont et à la prochaine élection de son abbesse. Nicolas III Larcher (1630-1712), abbé général de Cîteaux de 1692, jusqu'à sa mort, le 4 mars 1712, avait défendu, avec l'aide de Louis XIV, ce monastère de femmes, dans le diocèse de Langres, convoité par les jésuites. L'abbé remercie Mme de Maintenon  d'avoir conservé "la Religion dans le monastère de Belmont [...]" et d'avoir empêché sa suppression : "vous lui procurerez un estat florissant si vous faites nommer une abbesses pour la Toussaint [...] ". "[...] c'est Madame que s'agissant aujourd'hui de nommer a cette maison une abbesses ainsi que sa majesté en a prié le dessin. Vous vouliez bien lui en procurer une de votre choix, bonne religieuse, qui aime son état [...]". La sœur de l'évêque d'Autun, Bernardine Elisabeth de Blitterswick de Montcley, sera élue abbesse de Belmont.

La cinquième lettre, rédigée le 8 mai 1712, suite à la mort de l'abbé général Nicolas Larcher, traite de la nomination de son successeur. Elle est contresignée par plus de quinze frères et prieurs cisterciens: "[...] La bonté avec laquelle vous avez protégé l'abbaye de Cisteaux en touttes les occasions ou elle a eu recours a vostre puissant credit nous fait prendre aujourd'huy la liberté de vous écrire au sujet de l'un de nos confrères appellé Dom Estienne Printet procureur général de l'ordre en cour de Rome, que l'on nous assure d'avoir esté privé par sa majesté de voix passive a l'élection du nouvel abbé de Cisteaux, que nous devons faire le 19e de ce mois [...]. Nous avons de la peine a concevoir comment un religieux dont la conduite a toujours paru très régulière aux yeux de tout son ordre, et qui a été choisi parmy un nombre considérable de personnes sages et capables [...] aurait pu devenir suspect a sa Majesté, a moins que des personnes peu informez de la bonté de son caractère n'aient été surprises dans la peinture qu'on peut leur en avoir fait [...]". (Lettre publiée dans Mémoires et lettres de Madame de Maintenon, M. de La Beaumelle, Volumes 13 à 14, lettre XXXIII).

Dans le dernier courrier, daté du 24 juillet 1713, le successeur de Nicolas Larcher, Edmond II Perrot, parle du pensionnat de Saint-Cyr, fondé pour l'éducation des jeunes filles nobles, par Mme de Maintenon elle même. "Je n'ay pas de peine a croire que Mad. l'abbesse de Gomerfontaine trouvera un grand avantage dans l'honneur que vous luy faittes de l'y appeler pour quelque temps". Il sollicite également un entretien avec Mme de Maintenon.

 

Encre noire sur différents papiers vergés filigranés.

1400,00

Ajouter à la liste de souhaits