REF: 9254

Belle lettre écrite de Jérusalem par l’éditeur Audin, en 1849.

Jean-Marie-Vincent Audin (Lyon, 1793/1849)
Ecrivain et éditeur d'ouvrages catholiques, il entreprit un voyage en Orient sur les terres bibliques et mourut à son retour.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 2 pp. 1/2 - Format : In-8

Lieu : Jérusalem

Date : 05/05/1849

Destinataire : Sans

Etat : pliures

Description :

Belle lettre d'Audin lors de son voyage en Terre Sainte, évoquant son périple, sa recherche de chapelets et les reliques qu'il ramène. "C'est bien de Jérusalem que je vous écris ; du couvent des Pins de la Terre Sainte, à la casa nuovo, assis à une longue table qui me sert, et à mon neveu mon compagnon de voyage, de bibliothèque, de secrétaire, et de réfectoire [...]. de Bédouins tels que j'en ai vus dans le vieux mélodrame, pas la moindre trace. Seulement un soleil ardent qui nous poursuit de ses rayons et des torrents qui nous barrent le chemin en face même de la ville où nous attendons l'hospitalité : voilà nos plus grandes épreuves jusqu'à présent. Contre le soleil nous avons trouvé un remède tout arabe : des paquets de linge blanc qui nous cachent le front et le cerveau. Contre les torrents, des mains arabes encore qui nous transportent d'une rive à l'autre. Seulement, arrivés au port, dix à douze bédouins se présentent affirmant par Mahomet qu'ils nous ont sauvé la vie : ce sont 10 à 12 rédempteurs à récompenser [...]".

Enveloppe avec marques postales.

250,00

Ajouter à la liste de souhaits