REF: 11220

Rare lettre du roi de Navarre Antoine de Bourbon

Antoine de Bourbon (château de La Fère, 1518/1562)
Prince du sang de la maison capétienne de Bourbon, membre de la branche cadette de Bourbon-Vendôme. Duc de Vendôme, premier prince du sang et roi de Navarre par son mariage avec Jeanne d'Albret, sa vie est marquée par son oscillation entre le catholicisme et le protestantisme.

Type de document : Lettre signée avec 7 lignes autographes

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 - Format : In-folio

Lieu : Saint-Germain-en-Laye

Date : 6 janvier 1561

Destinataire : Sébastien de l'Aubespine, évêque de Limoges, son ambassadeur auprès du roi d'Espagne Philippe II

Etat : Pliures centrale, minimes taches

Description :

Belle lettre avec sept lignes autographes de la main d'Antoine de Bourbon, adressée à M. de Limoges, ambassadeur de Navarre en Espagne, auprès du roi Philippe II.

"[...] Monsr de Limoges, le sieur Dozans m'a tant et si avant satisfaict et contenté du bon et grand devoire que vous avez faites en mon affaire et dit avecques quelle affection vous l'embrassez que je ne scauroys a mon gré vous assurer? comment je m'en tient obligé à vous. Et neseray jamais aise que je ne vous aye fait congnoistre et sentir ce que vous avez mérité de ma bonne grâce. Cependant je vous prye Monsr de Limoges ayant si bien commencé ? vous lassé et avecques voz moyens et votre activité faire que je puisse tirer quelque fo? de ma juste cause et vous l'espérance du labeur et de la peyne que vous pouvez pour la promouvoir. Ne voyant poinct qu'il y ayt de quoi plus s'excuser estant mes deppartemens action et ma volonté en ce que désir le Roy catholique telz que Ch? sery? et ne tient pas à moy que les choses ne vont mieulx mais j'espère au bon ordre que sa ? par tout que le temps ra? ce qui y sera de mal. Pour le momen se peult il ass? il n'y aura rien qui le regarde et concours que je n'y mette toute la considération et le rapport que j'auray toujours envers ung prince que j'honore et duquel j'espère faveur et gratification laquelle ayant receue j'en aurai encore plus d'occasion. Comme je vous prye lui faire bien entendre et que nous sachions au plus tost ce que aura pu avancer en cet endroit l'armée par dela Dalmede pryant Dieu monsr de Limoges vous donner ce que plus désiré. A St Germain en Laye le 6 janvier 1561.

Lignes autographes : "Monsr l'ambassadeur vous prenes tant de peine pour moy ? ? vous estes que je ne serois assez vous remercier. Je serois très ayse que par dessa il se présenta occasion pour m'en revencher et me tiendra a faulte de vous que je ne vous en de mener envers vous [...]. Vostre très bon amy [...]".

Adresse au verso : "A Monsr de Limoges conseiller du Roy me des reqtres son hôtel et ambassadeur en Espaigne" et d'une autre main "Le r de Navarre le 6 janvier 1561".

Sébastien de l'Aubespine, évêque de Limoges, conseiller,  maître des requêtes de l'hôtel du roi et ambassadeur en Espagne en 1561. Il était frère de Claude de l'Aubespine, secrétaire d'État.

Antoine de Bourbon, avait espéré que Philippe II lui permettrait de réunifier la Haute-Navarre et la Basse-Navarre.

Encre brune sur papier vergé filigrané. Adresse au verso avec encadrement de papier fort contrecollé.

3500,00

Ajouter à la liste de souhaits