REF: 11337

Amusante lettre d’Anouilh à Pierre Brasseur

Jean Anouilh (Bordeaux, 1910/1987)
Auteur dramatique français.

Type de document : lettre autographe signée

Nb documents : 1 - Nb pages : 1 p. 1/4 - Format : In-4

Lieu : [Paris] 110 bld Malesherbes

Date : Vers 1952

Destinataire : Pierre Brasseur

Etat : Bon

Description :

Drôle et jolie lettre de Jean Anouilh, adressée à son ami Pierre Brasseur.

À propos du film Rideau rouge. Ce soir on joue «Macbeth», sorti le 14 novembre 1952, avec Michel Simon, Pierre Brasseur et Monelle Valentin dans les rôles principaux.

« [...] Tu dois me prendre pour le dernier des salauds pour n’avoir pas répondu à ta lettre. Je ne suis que l’avant-dernier car j’ai une excuse : je viens de me taper, pour rétablir mes finances chancelantes – un second film dialogue et tout en trois semaines. C’est fini. Pour Macbeth tout va très bien on est tous ravis on t’y voit, on t’y entend... et on t’attend. Pas encore d’ailleurs. Aux dernières nouvelles Chavane préférerait début mai (le 5), ce qui te donnerait un peu de vacances encore avant de venir répéter quelques jours (le texte de Shakespeare, moi, modeste, ne l’exigeant pas) [...] ».

Il demande ce qu’il pense de Michel Simon dans Bertal. « [...] La difficulté des signatures, mélangées, entrecroisées, superposées, simultanées, lui laissant croire qu’il est passé avant nous occupe. Je propose Mipierre Brasson et Pierchel Misson ce qui éviterait toute susceptibilité. S’il fait trop la gonzesse, fais-moi, toi, l’amitié de m’aider à en sortir. Je crois qu’on y gagnerait sur Herrand ou Clariond [...]». Il espère le retrouver bientôt au théâtre : « J’ai une indigestion de cinéma (c’est bien le moment) ».

Encre noire sur papier fin.

400,00

Ajouter à la liste de souhaits